SLS

(Sodium Lauryl Sulfate)


Depuis quelques années maintenant, on entend de plus en plus parler du SLS, ou sodium lauryl sulfate.

Mais qu'est-ce ? et surtout, quels sont ses méfaits ?
DANGER-SLSLA.jpeg

Qu'est-ce que le SLS (sodium lauryl sulfate)?



Le sodium lauryl sulfate, également appelé Dodécylsulfate de sodium (SDS) est un fort détergent et tensiaoctif. Il ne faut pas le confondre avec le laureth sulfate de sodium. Le SLS est un agent épaississant et un agent moussant, fréquemment employé dans les gels douche, bains moussant, dentifrices ou mousses à raser. En tant que détergent et tensioactif, il assèche et irrite la peau et les yeux. Il est également dangereux car il est absorbé par le corps et rentre dans son métabolisme.



Quels sont les méfaits du sodium lauryl sulfate ?



D'après un rapport publié en 1983 dans le Journal de l'Université Américaine de Toxicologie, seulement 0,5% de SLS (Sodium Lauryl Sulfate) suffirait pour causer des irritations cutanées, et 10 à 30% causerait des corrosions et de sévères irritations à la peau. De nombreux savons et autres produits présents sur le marché possèdent plus de 30% de SLS et SLSE.



Dans quels produits le trouve-t-on ?



Le sodium lauryl sulftate se trouve dans une multitude de cosmétiques (dans près de 90% des cosmétiques que l'on trouve sur le marché : Gels douche, shampoing, bains moussant, mousses à raser, savons liquides, savons bruts, dentifrices).

Le sodium lauryl sulfate est un agent très peu onéreux pour les industriels, d'où leur incorporation en abondance dans tous les types de cosmétiques.
Vous en retrouverez dans presque tous les produits qui moussent, ou à consistance épaisse, crémeuse.


Comment être sûr de choisir des produits sans SLS ?



Pour éviter tout contact avec des cosmétiques à base de SLS (sodium lauryl sulfate), lisez attentivement la composition de vos produits. Derrière chaque cosmétique se tient une étiquette avec la liste des ingrédients.

Prenez le temps de décrypter chaque élément pour vérifier qu'ils ne contiennent par de SLS ou de produits dérivés.
Vous ferez malheureusement le triste constat qu'il est présent partout...
La meilleure manière d'éviter tout contact , et ainsi de protéger votre épiderme et votre santé, est de changer vos habitudes de consommation : Privilégiez des cosmétiques naturels, tout en lisant, toujours, la liste des éléments intégrés.
En effet, de nombreux industriels jouent sur le marketing pour vendre leurs produits comme étant naturels ou bio.

Faites également très attention aux labels bio, puisque ces labels sont apposés sur les produits sous rémunération, et sous le respect de chartes qui sont imposées par les organismes eux mêmes. Ainsi, rien ne garantit qu'un produit bio est sans SLS (sodium lauryl sulfate).