La peau est l'organe le plus important pour la protection du corps exposé aux agressions extérieures. Elle possède un pH ( potentiel Hydrogène ) comme toute substance contenant de l'eau. L'échelle de mesure du pH est comprise entre 0 ( très acide ) et 14 ( très alcalin ). L'épiderme est relativement acide puisqu'il oscille entre 5 et 7. Les peaux sèches ont plutôt un pH inférieur à 6,5 et les peaux grasses supérieur à 6,5. L'acidité naturelle de l'épiderme empêche les parasites d'attaquer l'organisme et protège ainsi le corps, d'où l'importance de préserver un pH acide .

La toilette journalière permet d'éliminer toutes les impuretés, les déchets cutanés, la transpiration se trouvant sur la peau mais aussi le film hydrolipidique nécessaire à la protection de l'épiderme; elle augmente aussi l'alcalinité de la peau à cause du savon (pH élevé ) et de l'eau. Certains savons de synthèse ont un pouvoir détergent très élevé qui donne en plus une impression de tension de la peau ou d'échauffement . Pour éviter cela, surtout pour les épidermes sensibles, il est préférable d'utiliser des savons naturellement glycérinés, obtenus avec la fabrication à froid et possédant un pH faible .

En effet le savon naturel est plus neutre et procure une sensation de bien-être, sans tension de la peau après la toilette comme avec un savon « chimique » . 

Un certain nombre de pathologies de la peau proviennent de l'excès d'alcalinité de l'épiderme. Voici un tableau qui présente les maladies de peaux en fonction du pH:

tableau-pH.jpg