Un peu d'histoire

Le savon de Marseille doit sa fabrication au savon d'Alep, le plus vieux savon au monde.
Ce dernier, créé en Syrie, est le premier savon du monde a avoir été fabriqué à des fins hygiéniques à base d'huiles végétales.
Le savon de marseille
Importé à Marseille par les croisées il y a plusieurs centaines d'années, vers l'an 1370 au XIVe siècle, le savon d'Alep a été le précurseur du savon de Marseille.
La ville marseillaise s'en est en effet inspirée pour créer son propre savon, à base d'huile d'olive et de soude.
C'est ainsi que le savon de Marseille est né. Il est alors principalement utilisé pour le nettoyage du linge et de la peau.

Au XVe siècle, la ville de Marseille grandissant autant que ses besoins, de nombreux savonniers ouvrent leurs portes pour y produire le précieux savon en fabrication industrielle, notamment pour les alentours, voire même jusqu'à Alexandrie, Rhodes et Genève.

Les progrès de la science, de la médecine et de l'hygiène vont permettre au savon de Marseille de se développer mondialement à partir du XVIIe siècle.
Beaucoup de professionnels, tels les teinturiers, blanchisseurs etc. l'utilisent dans leur métier, permettant ainsi d'augmenter la vente et donc la production.

Au travers des années et de l'Histoire, des contrôles se sont renforcés pour vérifier la qualité de production.
Les savonniers ont également changé maintes fois les huiles utilisées pour des problèmes de coûts de matières premières et frais d'importation.
Ils se sont notamment inspirés des anglais pour intégrer de l'huile de palme dans la production. En fait, ce sont principalement des huiles à graines qui étaient utilisées.
L'huile d'olive a été l'une des huiles utilisées; elle est restée comme principale huile dans l'esprit des consommateurs aujourd'hui.

Le saviez-vous ?


La mention "Extra pur 72%" apposée sur les savons de Marseille signifie que le savon possède 72% d'acides gras, et non forcément d'huile d'olive pure. Ce sont 2 mentions différentes.

L'utilisation du Savon de Marseille


Grâce à sa richesse en corps gras, ce savon est une pure merveille pour la peau, les cheveux, mais aussi pour les fins ménagères.

Pour la peau : Comme savon d'hygiène de tous les jours, il convient aussi bien aux adultes qu'aux bébés. C'est un savon neutre très doux, parfait pour tout le corps et le visage.


Pour les cheveux : Le savon de Marseille nettoie parfaitement la chevelure. Il n'y pas plus naturel comme shampoing. Il s'agit alors de le faire mousser et de l'appliquer.
Sans additifs chimiques qui font briller la chevelure, il peut être intéressant d'additionner un peu d'huile d'olive ou d'argan dans l'eau de rinçage.

Pour le linge : Le savon de Marseille fait disparaître une multitude de taches : Gras, sang, alcool, vinaigre... Tout y passe ou presque.

Dans la machine à laver : Râpé, le savon de Marseille fait des paillettes. Il suffit de les mettre dans la machine à laver au lieu de la lessive classique pour faire une lessive écologique.

Pour le sol : Dissout dans de l'eau chaude, il nettoie le sol de façon 100% naturelle.

Antimites : Placé dans le placard entre les vêtements, il fait fuir les mites.

Anti-crampes : Au fond du lit sous les draps, le savon de Marseille évite toute formation de crampes pour bien dormir.